Fashion From French Riviera

PETITE HISTOIRE DE STYLE

PETITE HISTOIRE DE STYLE

Dans cette vidéo, je vous parle de l’évolution des styles !

De façon générale, on peut dire que le style d’une personne est défini par quatre critères:

  • Son lieu de vie
  • Son époque
  • Sa classe sociale
  • Et son sexe

Par exemple, en France, au moyen-âge on pouvait distinguer les classes populaires, les bourgeois et les nobles rien qu’à leurs vêtements.
Le styles étaient extrêmement codifiés et étaient utilisés pour affirmer son statut.

Comme toutes les régions du monde ne pouvaient pas communiquer, il y avait des modes très différentes sur tous les continents. Chaque style était adapté au climat et au mode de vie local.

Les mouvements coloniaux ont commencé à exporter la mode à partir du 18ème siècle, en particulier de l’Europe vers le reste du monde.

Mais c’est surtout l’ère industrielle qui a complètement changé les styles vestimentaires à l’échelle mondiale.
La disparition progressive des classes sociales a fait émerger une vaste classe moyenne qui a fait s’uniformiser les styles.

Cette uniformisation a pu s’étendre au monde entier au fil des décennies, plus les échanges entre les pays étaient nombreux.

Pour se différencier de cette classe moyenne, les plus riches se sont tournés vers la haute couture, qui a gardé ses créations pour ses privilégiés.

Mais la haute couture était essentiellement destinée aux femmes, ce qui a permis de maintenir cette différence visuelle entre femmes riches et pauvres, jusqu’au 20ème siècle.

Pour les hommes, l’uniformisation a été plus rapide, parce que les styles étaient plus similaires.

A partir de 1945, la mondialisation de l’économie a eu énormément d’influence sur la mode. Les grandes marques sont apparus et ont pu commercialiser dans toutes les grandes villes du monde. L’émergence des centres commerciaux et la baisse des prix du textile a rendu la mode accessible à tous, quels que soit son lieu de vie et son niveau de vie.

Même les différences de style entre hommes et femmes se sont estompées, et on a vu apparaître une mode unisexe qui est très répandue de nos jours.

Aujourd’hui, une grande majorité de la population mondiale porte les même marques, et on ne peut plus vraiment distinguer l’origine ou la richesse de quelqu’un par son style vestimentaire.

En tous cas, à l’apogée de l’uniformisation, on peut se demander si la mode ne pourrait pas dans le futur revenir à des codes plus stricts, plus genrés, et plus diversifiés…

Donnez-moi votre avis dans les commentaires !

No comments yet. Be the first one to leave a thought.
Leave a comment

Leave a Comment